And Still We Move

Nudité de la vérité

Le désespoir n’a pas d’ailes,

L’amour non plus,

Pas de visage,

Ne parlent pas,

Je ne les regarde pas,

Je ne leur parle pas

Mais je suis bien aussi vivant que mon amour et que mon désespoir. »

Paul Eluard (1924)

Je n’ai rien de très intelligent à dire, mais d’autres le font très bien.

Alors allez lire :

– Aurélia : Allô Papa Tango Charlie 

– Marcel Sel : Je ne suis pas Charlie 

– Anne : Sidération

– Marie : Pour mes élèves de Seine Saint Denis

Et puis surtout, ceux qui veulent nous faire peur, nous cloîtrer dans la terreur et le rejet de l’autre, ceux qui n’ont que la haine comme étendard : allez vous faire foutre. On va continuer à vivre, à aimer, à rire – de tout – et à se tenir côte à côte, debout.

(8/365)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s