Sure Got Cold After The Rain Fell

*« Placez-vous dans l’état le plus passif ou réceptif que vous pourrez… écrivez-vite sans sujet préconçu, assez vite pour ne pas vous retenir et ne pas être tenté de vous relire ». André Breton 

Des cailloux plein mes poches. Des gros, des gris, des blancs, de petits, des noirs et quelques débris verts. Des guirlandes de poussière sous les paupières. A garder les yeux ouverts tout le temps, j’attrappe des crampes aux cils et des idioties plein les pupilles. Ricochets sur la couette, ricochets dans ma tête. Je tourne en rond comme un poisson, je tourne les pages de mon livre, je tourne mes rêves en moi-même. La petite bête qui monte, qui monte, qui monte… et qui dévore les nuits, les unes après les autres. 

Je voudrais pousser les murs jusqu’en dehors de la ville, inviter l’herbe folle sous mes pieds. N’être rien qu’une fleur des champs, agacée aux quatre vents.  Mais j’ai des cailloux plein les poches, qui font comme une ancre de fortune. Alors j’enfile mes pensées comme les perles d’un long collier. Un puzzle sans fin.

Sourire convoqué sur le coin des lèvres pour faire oublier le noir du regard. Je glisse mes mains sur son corps pour que l’ancre ne m’entraine pas au fond du lit, au fond de la vie. Dans mes poches, ça cliquète, je transforme les vilaines pierres en petite monnaie. Relancer la machine. Une chanson après l’autre, du blues après la pluie, du doom avant la nuit. Je collectionne les bouts de phrases pour en faire des tableaux vivants. Levée du corps, levée des secrets périmés.

Des mots plein les doigts, qui font comme de l’encre.

Empreintes et divagations.

Image

Pic by Thresca 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s